L’effet afterburn

Tags :

Vous avez entendu parler de l’effet afterburn sans vraiment savoir à quoi cela correspond ? Aujourd’hui, nous vous proposons de faire un point sur le sujet. C’est un phénomène complexe sur lequel il n’existe pas de consensus dans la communauté fitness et musculation, mais nous allons tenter de vous aider à y voir plus clair.

L’effet afterburn, qu’est-ce que c’est ?

Lorsque vous faites de l’exercice, votre corps subit des changements physiologiques. En réponse au stress imposé à l’organisme, on constate une hausse du rythme cardiaque, de la température corporelle ou encore des chocs du côté des muscles. À la fin de l’exercice, le corps met en place tout un ensemble de mécanismes ayant pour but de faire revenir l’organisme à un fonctionnement normal. Ce processus de récupération engendre une consommation supplémentaire en oxygène et pousse le corps à consommer les acides gras. Même si l’effort est terminé à ce moment-là, le métabolisme sera supérieur au métabolisme de base. C’est cette consommation d’énergie après l’entraînement que l’on appelle effet afterburn.

Combien de temps dure cet effet ?

L’effet afterburn peut durer jusqu’à 24h après votre entraînement. Il atteint un pic 1h après ce dernier, puis diminue régulièrement. Il va dépendre en grande partie de l’intensité de votre séance.

L’impact de cet effet va également être plus ou moins important en fonction de nombreuses autres variables telles que le sexe, l’âge, le métabolisme ou encore les conditions dans lesquelles vous vous entraînez (horaires, état de fatigue…). C’est pour cette raison qu’il est difficile à mesurer.

Comment favoriser l’effet afterburn ?

L’afterburn est un moyen de consommer plus de calories grâce à un entraînement. C’est donc un paramètre avantageux à prendre en compte dans le cas d’un objectif de perte de poids. Il est possible de modifier ses séances pour le maximiser.

Comme nous l’avons évoqué, l’intensité de vos exercices va être la clef pour bénéficier d’un effet afterburn important. Les séances en HIIT (High Intensity Interval Training) vont être particulièrement adaptées à cet objectif. En musculation, privilégiez des charges plus lourdes. En effet, ce sont celles qui vont recruter les fibres musculaires rapides, qui sont volumineuses et donc consommatrices d’énergie. Misez également sur des mouvements fonctionnels pour cibler de grands groupes musculaires et ainsi augmenter l’intensité de votre travail. Enfin, pensez à trouver un équilibre favorable à votre temps de repos. Il doit permettre une récupération optimale à vos muscles, tout en maintenant un rythme cardiaque minimal.

En conclusion

Si votre objectif est la perte de masse grasse, miser sur des entraînements intensifs ne pourra qu’être bénéfique. N’oubliez pas que chaque personne réagit différemment à l’entraînement. Bien que difficile à mesurer, l’effet afterburn est un paramètre sur lequel vous pouvez compter pour atteindre votre objectif !


Publié par AZEOO

Notre mission est de permettre à chaque individu de s’épanouir comme acteur de son bien-être à travers un style de vie sain et actif. Nous sommes convaincus que la pratique d’une activité physique régulière couplée à une nutrition adaptée permet d’impacter positivement la santé du corps et de l’esprit. La vision d’AZEOO est d’être partie prenante dans la lutte mondiale contre la sédentarité. Rejoignez-nous !